Mormon Newsroom
Communiqué de presse

Conférence Semie-Annuelle 2015 du pieu de la Nouvelle Calédonie

La conférence était incroyable. L’Esprit ressentit était si fort. L'Esprit communiquait à chaque individu en fonction de leurs propres besoins respectifs. Elder Pearson avait avertis tout le monde lors de la session du samedi soir, il a dit : "soyez attentif à ce que l'Esprit vous enseignera, vous aurez une révélation personnelle qui sera différente de celle que la personne assise à côté de vous recevra alors même que vous écoutez le même discours."

Il avait raison. Une semaine après la conférence, nous avons eu notre réunion de jeûne et de témoignage et de nombreux membres dans leurs témoignages ont mentionné leurs sentiments et leurs impressions qu'ils ont reçus des discours de la conférence donnée par Elder Pearson et Elder Sinjoux.


Les jeunes ont apprécié la session prévue juste pour eux. Ils se sont sentit valorisés et étaient reconnaissants que les autorités générales les mettent à l’honneur.

Maryne Degeoffroy, une jeune fille de la Paroisse de Rivière Salée, a particulièrement apprécié lorsqu’Elder Pearson leur a mentionné qu’il y avait des milliers d'autres jeunes gens et de jeunes filles dans le monde entier comme eux, confrontés aux mêmes défis et aux mêmes épreuves qu’ils rencontrent. «J’ai réalisé que je ne suis pas seule. Cela m’a aussi fait prendre conscience qu’il y a d’autres jeunes qui vivent des épreuves encore plus catastrophiques que les miennes. Cela me rassure de savoir que quand je prie pour obtenir des réponses au sujet de mes préoccupations, d'autres jeunes font de même et que Père Céleste répond à mes prières comme il répond à la leur. »


Lors de la session du samedi soir, les soeurs ont rejoint la formation des dirigeants de la prêtrise. Après les avoir accueilli et les avoir remercié pour tout ce qu’elles font pour faire avancer l’oeuvre du Seigneur, elder Pearson a déclaré de manière résolue «Frères, vous avez besoin de « dégagé » du chemin, pour laisser les soeurs aider aux réunion de conseil de paroisse et dans leurs appels respectifs.

Elder Pearson a utilisé le terme « dégagé » à plusieurs reprises et Fr Mocellin qui traduisait, avait du mal à traduire ce terme, il traduisait plutôt le terme « faites place aux soeurs » jusqu'à une soeur lui chuchota la traduction correcte. Ce fut le moment et les paroles le plus appréciées des soeurs. Nous avons tous rit.


Sur les réseaux sociaux, de nombreux membres ont posté des pensées spirituelles tirées des paroles de nos autorités générales lors de la conférence. Le discours qui a touché non seulement les adultes, mais les jeunes aussi était le défi qu’Elder Pearson nous a lançé quand il a déclaré et a expliqué "Ne soyez pas un objet, soyez un acteur". Il a dit que nous pourrions tous faire le choix d'être un objet qui subit tous ce qui gravite autour de nous ou nous pouvions être un acteur qui agit et choisit de ne pas être affecté par les choses qui l’éloigneront de l'Esprit.


La voix douce et calme d’Elder Sinjoux a preparé les coeurs des membres pour les avertissements, les défits et les enseignements donnés par Elder Pearson. Quand était venu le moment pour Elder Pearson de prendre la dernière parole, tous étaient prêts et disposés à être enseigné et à recevoir la révélation personnelle promise par ce dernier la veille. Ils formaient une belle équipe !


À la fin de la session du dimanche, nos deux autorités générales ont demandé à rencontrer tous les couples de retraités présents. Ils leurs ont expliqué que l’Église avait besoin de couples missionnaires à plein temps dans sa vigne en Nouvelle Calédonie.

Il y avait environ 20 couples présents. Parmi les couples Patriarche Abel Seiko et son épouse, Fr et Sr Alikie de la branche de l’île de Lifou, Fr et Sr Bearune de la branche de l’île de Maré, Fr et Sr Leaukitu, Fr et Sr Kwencho, Fr et Sr Fila, Fr et Sr Gastaldi, Fr et Sr Thonon, Fr et Sr Kelekele, Elder et Sr Gurrera de la paroisse de Magenta, Fr et Sr Likhau, Fr et Sr Vuvanbin, Fr et Sr Gilbert de la paroisse du Mont Dore, Fr et Sr Degeoffroy, Fr et Sr Fichter de la paroisse de Rivière Salée, Fr et Sr Ounei de l'unité de l’île d’Ouvéa, Fr et Sr Turi, Fr et Sr Taae de la paroisse de Ducos, et Evêque Dupeyron et son épouse de la paroisse de Tontouta.

Quand Elder Sinjoux a posé la question “Qui est prêt à servir le Seigneur et qui veux se joindre à l’armée de missionnaires à plein temps ? » Toutes les mains se sont levées. L’esprit missionnaire était fort. Elder Sinjoux a alors conseillé à tous de rentrer chez eux et de méditer sur les paroles qu’il a partagé. Il les a engagés à évaluer leurs situations et à voir comment rendre cela possible.


Cette conférence a été une expérience pleine de révélations personnelles si on en croit les nombreuses discussions qui ont suivi cette conférence. Elder Sinjoux et Elder Pearson ont lancé des défis aux membres, il faut à présent que les membres du pieu de la Nouvelle Calédonie montrent par leurs actions de quoi ils sont faits et qu’ils soient comme l’a enseigné Elder Pearson « des ACTEURS ».

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.