Mormon Newsroom
Communiqué de presse

Frère Russell M. Nelson en visite en Polynésie française

Un apôtre encourage l’étude des écritures et l’obéissance à l’Évangile de Jésus-Christ

Frère Russell M. Nelson, du Collège des Douze Apôtres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a rendu visite à la Polynésie-française les 22 et 23 février.Lors de cette visite, frère Nelson a rencontré les dirigeants, les membres et les missionnaires de l’église, il a aussi rencontré les dirigeants du gouvernement.

Frère Nelson était accompagné de son épouse, sœur Wendy Watson Nelson et de frère Tad R. Callister, de la présidence des soixante-dix, et de son épouse, sœur Kathryn Callister. Frère Kevin W. Pearson, de la présidence de l’interrégion d’Océanie, et son épouse, sœur June Pearson, étaient aussi avec frère et sœur Nelson.

Frère Nelson a encouragé environ 200 missionnaires servant en Polynésie française à étudier et à appliquer les enseignements du Livre de Mormon ; à utiliser le Livre de Mormon quand ils enseignent les personnes et les familles qui veulent connaître l’Église. Citant le Livre de Mormon, il a exhorté les missionnaires à se tenir « à la barre de fer ». Pour les mormons, cela symbolise l’étude des saintes écritures et l’application à la vie quotidienne des enseignements tirés de cette étude.

Plus de 400 membres de l’église étaient présents à la célébration culturelle du samedi soir. Ils ont présenté des danses et des chants pour le plus grand plaisir des personnes présentes.

Lors d’une réunion de formation avec les dirigeants locaux de l’église, frère Nelson a exhorté les dirigeants à montrer le bon exemple à leurs enfants et à leur enseigner l’évangile de Jésus-Christ par la parole et par les actes.

« Nous connaissons le but de notre Père céleste, exprimé dans Moïse 1:39, ‘Car voici mon œuvre et ma gloire: réaliser l’immortalité et la vie éternelle de l'homme’ », a-t-il dit. « Cette déclaration doit faire partie de nos pensées de chaque heure de la journée. Si vous comprenez ce but, alors vous pouvez comprendre le vôtre, parce que vous êtes ses représentants ».

Frère Nelson continue : « Grâce au sacrifice du Seigneur, l’immortalité est devenue une réalité, un don de Dieu offert à chacun de nous. Par l’intermédiaire de l’expiation de Jésus-Christ, la vie éternelle devient une opportunité pour tous ceux qui se qualifient. Le don de la vie éternelle est donné sous conditions : la foi, le repentir, le baptême, la réception du don du Saint Esprit et les ordonnances du temple, ainsi que notre fidélité à ces alliances ».

« Le Seigneur a dit que son but était d’être un exemple. Il nous a enseigné comment vivre, comment aimer », a dit frère Nelson. « Il nous a aussi enseigné comment prier. Nous prions notre Père céleste au nom de son fils Jésus-Christ, par le pouvoir du Saint-Esprit ».

« Il nous a donné le moyen d’acquérir de la connaissance - les écritures. C’est comme avec une voiture, nous lisons ou nous ne lisons pas le manuel d’instruction. Parfois nous faisons la même chose avec les écritures. Nous agissons avec légèreté. Cependant, le Seigneur veut que nous nous fassions un festin de ses paroles ».

Frère Nelson a aussi parlé aux jeunes adultes de l’église dans une autre réunion où ils étaient environ 700. Il les a encouragé à faire grandir leur foi en Dieu et leur foi aux écritures. Il leur a rappelé qu’ils étaient tous des enfants de Dieu, et que leur corps était une merveilleuse création de dieu, et qu’ils devaient le respecter comme un saint temple.

Frère Nelson a invité les jeunes adultes à choisir ce qu’ils voulaient devenir, à rechercher la connaissance, à faire preuve de sagesse dans leur utilisation du choix et de la responsabilité, à montrer de l’amour aux autres par de bonnes actions, en servant ceux qui sont dans le besoin. Il a exhorté les jeunes saints des derniers jours à faire preuve d'intégrité dans leur vie, à être vertueux et purs.

Frère Tad R. Callister a parlé aux jeunes et aux parents des jeunes dans une autre réunion tenue au même moment.

Le dimanche, les autorités ont participé à trois différentes conférences de pieu. Frère Nelson a parlé à plus de 1 100 saints des derniers jours lors de la conférence de pieu de Papeete. Il a encouragé les parents à être diligents à enseigner l’évangile de Jésus-Christ à leurs enfants.

Il a tout particulièrement souligné la nécessité pour les parents d’enseigner aux enfants qu’ils sont des fils et des filles de Dieu ; de leur enseigner à prier, à apprendre davantage sur l’expiation et la crucifixion de Jésus-Christ, à prendre dignement la sainte-cène toutes les semaines, à suivre les prophètes du Seigneur, à être de bons membres de leur famille, à donner de l’importance à l’éducation et à obéir à la loi de la dîme.

Le président de la Polynésie française, Mr. Gaston Flosse, était présent à la conférence de pieu de Papeete. Il a exprimé sa reconnaissance aux saints des derniers jours en Polynésie française, en particulier pour leurs règles de vie élevées et leurs règles de santé. Le président Flosse était accompagné d’autres membres du gouvernement, dont le ministre de l’Éducation et le ministre du Tourisme.

Frère Callister s’est adressé aux membres de l’église à la conférence de pieu de Paea, et frère Pearson, aux saints des derniers jours à la conférence de pieu de Papeari.

La visite de frère et sœur Nelson en Polynésie française a été leur dernière étape d’une visite de deux semaines dans l’interrégion d’Océanie. Ils sont aussi allés en Nouvelle Zélande et en Australie.

 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.